Dungeon of the Endless

Dungeon of the Endless 1.0

Un excellent mélange entre rogue-like et tower defense avec de délicieux graphismes rétro

Dungeon of the Endless est un rogue-like (jeu d'exploration dans un univers généré aléatoirement) reprenant des éléments de tower defense. Au programme, une épopée spatiale dans laquelle vous devrez gérer une équipe d'aventuriers au travers des différents niveaux du jeu pour espérer vous échapper de cet enfer. Lire la description complète

Les plus

  • Les mécanismes de jeu très originaux
  • L'aspect graphique plein de charme

Les moins

  • Manque de contrôle sur les personnages
  • Très punitif

Bon
7

Dungeon of the Endless est un rogue-like (jeu d'exploration dans un univers généré aléatoirement) reprenant des éléments de tower defense. Au programme, une épopée spatiale dans laquelle vous devrez gérer une équipe d'aventuriers au travers des différents niveaux du jeu pour espérer vous échapper de cet enfer.

Dans l'espace, personne ne vous entendra agoniser

Dungeon of the Endless est loin de se contenter de reprendre le cahier des charges habituels du rogue-like. On retrouve certes les mécanismes classiques du genre (avec des niveaux qui changent à chaque nouvelle partie, une grande difficulté et un aspect prononcé de jeu de rôle) mais le jeu est très loin de s'arrêter la. Vous disposez au départ de deux personnages à gérer simultanément, et pourrez en recruter plus au fil de votre aventure (sachant qu'une bonne partie d'entre eux à de fortes chances de succomber rapidement).

Chaque niveau de Dungeon of the Endless est composé d'un grand nombre de salles. Seule celle dans laquelle vous apparaissez est visible au départ, et il vous faudra les explorer une à une. La tension est palpable à chaque fois que l'on ouvre une nouvelle porte, puisque celle-ci débouchera toujours sur une surprise : une brochette d'aliens enragés, une pièce d'équipement, un marchand, un nouveau personnage...

Le plaisir de la découverte est constamment renouvelé dans Dungeon of the Endless, donnant cette sensation très plaisante de "pochette surprise" : on ne sait jamais quel danger ou merveille s'abrite derrière la prochaine porte à ouvrir. Mais n'oubliez jamais que votre but est de sortir vivant de l'enfer dans lequel vous avez échoué. Il vous faudra pour cela trouver la sortie de chaque niveau et y amener le cristal d'activation tout en bravant des vagues d'ennemis féroces. Et c'est là que le jeu révèle toute l'originalité de son gameplay : vous pouvez construire des machines et tourelles de défense dans les différentes salles que vous explorez afin de ralentir l'avancée des aliens qui comptent bien vous empêcher d'atteindre la sortie. Un excellent concept stratégique qui vous demandera beaucoup de réflexion comme dans le meilleur tower defense!

Un jeu difficile à la maniabilité parfois hasardeuse

Dungeon of the Endless est difficile. Oh, oui! Rien de très surprenant certes pour un rogue-like, mais il est toujours bon d'avoir ce point en tête avant de vous lancer dans l'aventure. Le jeu n'offre pas de seconde chance, et une fois que vos personnages auront passé l'arme à gauche vous n'aurez plus qu'à recommencer toute l'aventure dans de nouvelles salles. Préparez-vous à verser du sang, de la sueur et des larmes avant de venir à bout de cette épopée sadique!

Le niveau de difficulté d'un rogue-like peut difficilement être considéré comme un défaut, mais les insuffisances de la maniabilité sont plus gênantes. Une fois que votre équipe aura commencé à s'agrandir, vous risquez d'avoir du mal à gérer quatre personnages à la fois sans en perdre la moitié à chaque vague d'alien. La pause active est heureusement présente pour vous permettre de donner des ordres en stoppant le temps, et le manque de réactivité des personnages est certainement un choix conscient du développeur afin de nous pousser à disposer stratégiquement nos personnages dans le niveau. Reste que les sensations de jeu en souffrent, et que la lenteur du rythme n'est pas tout à fait compensée par la profondeur stratégique.

De délicieux graphismes rétro

Dungeon of the Endless est un régal pour les yeux, à condition d'avoir un faible pour les graphismes 8bit à gros pixels. Les couleurs et effets de lumière sont très agréables et retranscrivent à merveille l'ambiance oppressante des lieux, tandis que les musiques rappelleront le fantastique Faster Than Light. Une réussite qui ravira tous les fans d'esthétique "indie", tandis que les autres auront peut-être plus de mal à accrocher à une technique franchement datée.

Notre verdict : un jeu original et prenant

Dungeon of the Endless est une réussite. Le jeu est addictif et immédiatement accessible, profitant de ses mécaniques de jeu uniques pour nous offrir une expérience intense. Mais il est aussi sans pitié et souffre d'un gameplay trop lent. En définitive, une excellente surprise si vous avez un faible pour les rogue-like intelligents!

Dungeon of the Endless

Télécharger

Dungeon of the Endless 1.0